Cap vers 2040…

Dès sa plénière d’ouverture, le réseau Cap’Com montre son attachement à l’avenir et à une nouvelle façon d’envisager la communication publique. 

Séance plénière

Après un bref retour vers le passé sur fond de voix off,  Dominique Mégard et ses acolytes nous ont retracé les premiers balbutiements de cet « OVNI » qu’est Cap’Com et qui, elle l’espère, deviendra le rendez-vous  incontournable des communicants publics. L’enjeu est de réinvestir le futur et d’envisager les nouvelles perspectives de la communication publique.

Transition et communication

En véritable tribune de paroles d’avenir, l’auditorium Michel Crèpeau voit se succéder des schémas et des tendances futuristes sur la place et le rôle du communicant public. De François De Jouvenel à Odile Decq, en passant par Sophie Pène, Mercédes Erra et Stéphano Rolando, des personnalités politiques, universitaires, économiques et médiatiques tentent de reconstruire le poids de la parole publique : une démarche de transition sur le ton d’un discours collectif.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Cap vers 2040… »

  1. L’interview Radio cap’com: Francois de Jouvenel, délégué général adjoint de Futuribles International, porte un regard prospectif sur la communication publique de demain. Entre co-construction et co-invention, le communicant public sera le chef d’orchestre d’un récit collectif sur le futur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s