[ Nous avons croisé… ] Florent Le Duc, dirigeant d’Apiccom

Nous avons croisé Florent Le Duc, fondateur et dirigeant d’Apiccom, agence de projets d’ingénierie, de projets culturels et de communication. Sa devise : « ça va mieux en écoutant ».

La première fois qu’il est venu à Cap’Com, c’était en 2008 à Nantes. Cette année, à La Rochelle, ce sera la cinquième fois qu’il participe au forum. Le forum Cap’Com est l’occasion, pour Florent Le Duc, de prendre le pouls du secteur de la communication publique et d’en comprendre les nouvelles problématiques et perspectives. Même s’il dit faire partie de la catégorie des « méchants consultants », il vient toujours, avec grand plaisir, se mêler aux communicants publics de tous les horizons. Cap’Com, c’est l’occasion de se retrouver tous ensemble pendant trois jours. Les bandes se forment, se déforment. Certains parlent même, avec humour, de « mafia ». Les étudiants confirment. On a d’ailleurs observé ces groupes avec un œil amusé : on dirait nous, non ? Bref, le volet convivialité n’est vraiment pas oublié. Le forum, c’est donc bien pour le réseau mais c’est aussi un lieu de partage et de rencontre qui crée de (vraies) amitiés. En même temps, c’est plus sympa de travailler avec des gens que l’on aime bien…

Cette année, Florent Le Duc souhaitait voir l’écoute qualitative placée au cœur des débats, souvent négligée au profit d’une présentation des outils du bon communicant. Il regrette le manque d’approche stratégique sur la posture du communicant à adopter en temps de crise. Les éléments techniques, c’est donc bien mais il faut aussi savoir donner une autre vision de la communication. Il note également l’absence de la culture dans les débats alors qu’il pense que ça pourrait être un élément de réponse à la crise. Avec les élections municipales qui approchent, Cap’Com a plutôt misé sur la libération de la parole publique. On ne peut pas leur en vouloir, comme il dit.

Florent Le Duc sort ensuite son cahier plein de notes pour nous dire les ateliers qui l’ont intéressé. Avant de commencer, il nous glisse, amusé, que le cahier distribué par Cap’Com n’est pas très pratique. Il exige, avec humour, un retour à l’ancienne : le programme complet au début et les pages de note à la fin. Après cette petite remarque, il nous cite Schopenhauer : « La vie est comme une broderie. On passe la première partie du côté extérieur de la broderie et c’est très joli. On passe la seconde moitié de l’autre côté. C’est moins joli, mais on voit comment sont placés les fils. » Cette citation, prononcée par un intervenant lors d’un atelier, l’a marqué. Cap’Com, serait-il devenu un forum philosophique aussi ? On attend BHL et ses chemises blanches l’année prochaine.

L’atelier « communiquer par le jeu » lui a beaucoup plus. Les notions d’intelligence collective et de serious game l’ont particulièrement intéressé. L’approche participative revêt toujours un côté intéressant pour Florent Le Duc. Il nous a aussi raconté des anecdotes sur le Yélo, le vélib’ de la Rochelle (oui c’est très parisien de le décrire comme ça), entendues lors de la conférence « Accompagner les nouvelles mobilités : communication, transport et territoires ». Enfin, le tapis de la parole (celui sur lequel il faut enlever ses chaussures) a titillé sa curiosité. A reproduire l’année prochaine donc ?

En bref, Cap’Com c’est toujours un bon moment ! Malgré quelques déceptions (il en faut bien quelques unes), il a trouvé l’organisation au top, les étudiants au top et a proposé plein d’idées pour l’année prochaine.

Pour conclure, Florent Le Duc nous rappelle qu’il ne faut pas hésiter à sortir du cadre et à être parfois plus informel pour mieux appréhender la communication. Il aimerait aussi  voir les communicants politiques (ouh le gros mot), les communicants corporate et les autres se mêler à ce forum. Enfin, il rêve d’un Cap’Com à Bruxelles. L’Europe est un enjeu clé de la communication publique : le citoyen français est aussi un citoyen européen. Cela pourrait être stimulant. A bon entendeur…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s